Cadastre Napoléonien

On désigne du nom de Cadastre à la fois l’ensemble des documents cadastraux produits pour établir l’assiette de l’impôt foncier et le service administratif du cadastre.

Le cadastre Napoléonien

La suppression des anciens impôts, remplacés en 1790 par une contribution foncière unique, fait apparaître la nécessité de connaître, sur toute l’étendue du territoire français, la contenance et le revenu de chaque propriété. Mais il faut attendre l’Empire pour établir les plans cadastraux.

Le cadastre dit « Napoléonien » ou « Ancien Cadastre », qui est à la base de notre cadastre contemporain, a été institué par la loi des finances du 15 septembre 1807 : « Mesurer sur une étendue de plus de sept mille neuf cent et un myriamètres carrés plus de cent millions de parcelles… ; confectionner, pour chaque commune, un plan ou sont rapportées ces cent millions de parcelles, les classer toutes d’après le degré de fertilité du sol, évaluer le produit imposable de chacune d ’elle ; réunir au nom de chaque propriétaire les parcelles éparses qui lui appartiennent ; déterminer, par la réunion de leurs produits, son revenu total et faire de ce revenu un allivrement qui sera désormais la base de son imposition… ; tel est l’objet de cette opération »

Un travail titanesque

À la suite de cette loi, arpenteurs et géomètres, encadrés par l’administration fiscale, sous l’autorité des préfets et sous-préfets, du ministre et de l’empereur, mesurent plus de 100 millions de parcelles et confectionnent un plan pour chaque commune.

Les travaux de confection du Cadastre Napoléonien, commencés en 1808, s’étalent sur plus de quarante années.

actualites
Culture, Événement
Mardi 13 décembre à partir de 18h30,…
Culture, Événement, Vie associative
agenda
Atelier

L’espace numérique de Talence vous accueille sur…

Exposition

EXPOSITION ARTS-SCIENCES #1
Océans à la dérive

En savoir plus

Journées européennes du patrimoine

Cet événement culturel, célébré dans une cinquantaine de pays européens, est proposé par le Conseil de l’Europe et par la Commission européenne, avec le soutien du Parlement européen. Les Journées européennes du patrimoine permettent ainsi aux citoyens européens d’aujourd’hui de mieux comprendre ce qui les rapproche et de célébrer des valeurs qu’ils partagent.

site internet