Châteaux et patrimoine remarquable

Talence dispose d’un patrimoine historique riche et assez unique, du XIIIème avec le château de Thouars au XIXème avec le château des Arts. La ville fut longtemps le lieu où les Bordelais aisés du XVIIIème et XIXème siècles aimaient faire construire leur propriété d'agrément, profitant du "bon air" de cette campagne et de ces bois. Les chartreuses, comme à Margaut, étaient entourée d'un parc, des villas disposaient de jardins ornementaux. François Mauriac, prix Nobel de littérature, s’est même marié au château des Arts, propriété néo-classique du fin XIXème. Et le seul jardin à la française de la métropole bordelaise est à Talence, au château Peixotto.

Eglise Notre-Dame de Talence

L’église fut construite de 1841 à 1847 par l’architecte Auguste Bordes.
L’édifice appartient  au style gréco-romain. Elle comprend un porche précédé d’un portique d’entrée, ainsi que deux colonnes cannelées d’ordre ionique. A l’intérieur  on trouve une Pietà, datée du XVe siècle, don de l’abbaye de Fontevrault. Cette Pietà fait l’objet de dévotion de la part des fidèles depuis le Moyen-Age, et a engendré des pèlerinages extrêmement populaires.

CHâTEAU DE THOUARS

Le château et le domaine de Thouars occupent en partie  l’emplacement de l’ancienne bastide de Baâ, fondée à la fin du  13ème siècle dans la forêt royale par l’évêque de Bath. Elle était un des symboles de la puissance anglaise en Guyenne sous Edouard III d’ Angleterre. Au 14ème et 15ème  siècle, un pavillon de chasse servant de rendez-vous de chasse aux rois d’Angleterre fut édifié. Anoblie et fortifiée, la demeure devint seigneurie  au 16ème siècle.

Château Peixotto

C’est en 1765 que Samuel Peixotto, riche banquier bordelais, prend possession d’un bien, qu’il remodèle par la suite en maison de plaisance. Il fait notamment construire un pavillon de musique à l’angle du parc, ainsi qu’un jardin à la française.
Cette propriété fastueuse, entièrement dédiée aux fêtes champêtres, aux banquets et aux ballets, accueillait la haute bourgeoisie bordelaise.La demeure est remaniée à la fin du XIXe siècle. Le château est agrandi et surélevé d’après un style néo-classique, mais conservant toujours certains éléments de la façade du XVIIIe siècle.

CHâTEAU MISSION HAUT BRION

Le château actuel a été édifié à la fin du XVIIIe siècle sur l’emplacement de l’ancienne propriété féodale bâtie par les Roustaing de la Tour, illustre famille bordelaise. Ce domaine est appelé ainsi en raison d’une Tour, vestige du Moyen-Age, et qui subsista jusqu’en 1785. Le château La Tour Haut-Brion eut dès le XIIIe siècle une activité viticole, grâce à Guillaume de Rostang, maire de Bordeaux en 1229, qui développa la vigne autour de son fief.

CHÂTEAU MARGAUT

Le château Margaut semble avoir été construit par l’architecte Etienne Laclotte à la fin du XVIIIe siècle. Les commanditaires restent inconnus, mais il s’agit probablement de riches négociants bordelais.
De style néo-classique, ce château est caractéristique des constructions de la fin du XVIIIe siècle. La façade offre un avant-corps arrondi, décoré de mascarons, dont l’un d’eux représente la tête d’un bélier.

château des arts

Son histoire débute en 1890 date de sa construction. Le premier propriétaire est François Sicard, un riche rentier de Bergerac. Le château est ensuite loué à différents propriétaires, dont le beau-père de François Mauriac. Les noces y furent célébrées en 1913. D’ailleurs François Mauriac mentionne Talence dans trois de ses romans.

Visite 360° du château des arts

Découvrez le château des Arts comme si vous y étiez : son patrimoine végétal et surtout l’intérieur avec ses salles, ses cheminées, son sous-sol et ses étages. Une découverte unique !

château raba

C’est en 1783 que Madame Raba et ses huit fils, une famille de négociants exilés du Portugal sous l’Inquisition, confient la construction du château Raba à Victor Louis, le fameux architecte qui s’est notamment illustré dans la construction du Grand Théâtre de Bordeaux. Le domaine de Raba émerveillera ses nombreux visiteurs tout particulièrement par son parc enchanteur, qui lui vaut le surnom de « Chantilly Bordelais ».

actualites
Actualités, Événement, Patrimoine
agenda

Afin de garder une trace de cette…

Les Rendez-vous de Margot
Ecole Municipale de…

En savoir plus

Journées européennes du patrimoine

Cet événement culturel, célébré dans une cinquantaine de pays européens, est proposé par le Conseil de l’Europe et par la Commission européenne, avec le soutien du Parlement européen. Les Journées européennes du patrimoine permettent ainsi aux citoyens européens d’aujourd’hui de mieux comprendre ce qui les rapproche et de célébrer des valeurs qu’ils partagent.

site internet